Preloader

L’expérience utilisateur au service de l’addiction

Avec plus de 20% de la population mondiale, Facebook travaille de plus en plus sur la pertinence du fil d’actualité que ses membres consultent chaque jour. Le fil d’actualité représente 40% du temps passé sur Facebook par ses utilisateurs. L’information présentée est un enjeu stratégique pour le réseau social.

Auparavant l’algorithme de Facebook, l’Edgerank, classait les informations selon les affinités avec l’auteur, l’attractivité du contenu et sa fraîcheur. L’Edgerank est désormais, l’algorithme de Facebook est en perpétuel mouvement.
Même sur le plan personnel, Facebook a annoncé mi-novembre la possibilité de gérer la façon dont les utilisateurs interagissent avec leurs anciens partenaires après une rupture (sans pour autant supprimer le lien d’ami sur le réseau).
twophones

L’expérience utilisateur au service de l’addiction

Au delà des paramètres techniques de l’algorithme, Facebook lance régulièrement des enquêtes auprès de milliers d’utilisateurs chaque jour. L’expérience utilisateur devient un point essentiel pour améliorer la lecture (et aussi le temps de présence sur le réseau).
Mais aussi, supprimer de nos flux d’information les rumeurs ou les canulars qui peuvent « polluer » la lisibilité de l’information.
image-2
Encore et toujours un monde « positif ».
Sur Facebook, on aime, on est ami et on partage. La sémantique utilisée n’est pas anodine.

L’importance d’une véritable information

Parallèlement à ces avancées sur l’expérience utilisateur, la portée des publications de page poursuit sa chute abyssale. Selon l’étude de Locowise, en septembre 2015, la portée moyenne est de 7,9%.
Cette baisse doit entraîner 2 actions/réactions : la pertinence de l’information publiée (correspondant aux attentes de la cible) et la publicité.
L’ingrédient clef est le contenu, notamment visuel (lire l’article sur l’importance des images, et, plus ancien en 2013 : le contenu, ingrédient vital)
L’image, utilisée en publication ou en publicité, devient stratégique pour l’annonceur. Les community manager des pages comme Oasis, Cisco ou Coca Cola l’ont bien compris : une accroche courte, un lien (ou pas) et un grand visuel.
cisco

Vers la téléportation ?

Toutes ces mises à jour et ces sélections algorithmiques seront utiles pour le grand projet de téléportation virtuelle annoncé en novembre 2015 grâce à Occulus Rift.
On peut imaginer les interactions utilisateurs dans un avenir proche. Quel sera la place de la publicité ? Jusqu’où poussera t on l’expérience utilisateur ?
On pourrait imaginer tester sa voiture à distance ou choisir son menu du midi à distance…

A suivre… mais Facebook est bien inscrit dans la vie de nombreux utilisateurs. Ce n’est pas fini !
Kevin Gallot – Inflexia

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

L’émotion dans le contenu : impératif !
Publié 11 mars 2020

L’émotion dans le contenu : impératif !

L’émotion dans le contenu éditorial : nouvel impératif !  Mais, nous aurions pu écrire : De l’émotion BORDEL ! Et mettre aussi cette image : Aujourd’hui (et depuis quelques années déjà) une stratégie digitale qui n’intègre pas le contenu au cœur du dispositif est une...

LIRE LA SUITE
Méthodes de vente B2B : les usages évoluent et s’imposent !
Publié 11 septembre 2019

Méthodes de vente B2B : les usages évoluent et s’imposent !

Depuis plusieurs années, les équipes d’Inflexia ont une approche marketing et commerciale orientée sur les usages générationnels.Souvent par anticipation ou par extrapolation des observations… Mais quand ces anticipations se relèvent être la réalité : c’est une bonne nouvelle...

LIRE LA SUITE